• L'esprit de Sèze

Raymond De Sèze

Raymond de Sèze, Comte de Sèze, 1748- 1828


A l’Hôtel de Sèze règne évidemment l’esprit du Comte de Sèze. Originaire de Saint-Emilion, non loin de Bordeaux, Raymond de Sèze est connu historiquement pour avoir été le « Défenseur » du Roi-Martyr, Louis XVI. L’histoire ne retient que la plus célèbre de ses défenses alors qu’elle fut la dernière plaidoirie de sa carrière. Inscrit au Barreau de Bordeaux en 1782, il sera entre autres conseil dans l’Affaire du Collier de la Reine, escroquerie qui défrayera la chronique judiciaire de la cour. De Sèze mit tout son talent oratoire au service de cette triste et célèbre affaire, qui inspirera bien plus tard le romancier Alexandre Dumas.


Raymond  de  Sèze était vraisemblablement un honnête  homme, plein d’esprit,  aux  manières  courtoises et au style plein de dignité et d’habileté. Ce qui lui attira les amitiés et la considération de personnages influents tels le Baron de Besenval ou encore Monsieur Louis XVIII, qui lui confia par la suite leur défense respective. Toute sa vie, Il continuera de servir la monarchie avec une fidélité inconditionnelle, rejetant même les demandes de Napoléon 1er. Le défenseur bénéficie d’une réputation inattaquable, servie par une grande autorité morale.


Elu Académicien en 1816, il fut le titulaire du fauteuil 33 qu’occupait précédemment Voltaire.  Très attaché à la Ville de Bordeaux, il participera à la construction du Pont de Pierre en obtenant l’emprunt nécessaire à la reprise des travaux pendant la Restauration.


L’Histoire ne dit pas si l’avocat a vécu à l’emplacement de la rue et de l’hôtel particulier qui porteront son nom.


Pour les amateurs d’Histoire, le Salon des Illustres expose quelques-unes de ses défenses et renferme dans sa vitrine un document rare, l’édition originale de la plaidoirie de Louis Capet datée du 26 décembre 1792.

L'esprit De Sèze